Urssaf

18 janvier 2023

L’Urssaf renforce son engagement en faveur de la sobriété énergétique

Au cœur de l’actualité, la sobriété énergétique a été érigée comme priorité nationale, et l’Urssaf, en tant qu’organisation responsable s’y est engagée. En octobre dernier, l’organisme a lancé un plan d’actions visant à transformer durablement ses pratiques. L’objectif : réduire la consommation énergétique de 10% en deux ans pour l’ensemble de son réseau.

L’Urssaf, un acteur pleinement engagé

Désireuse de marquer son implication dans cette démarche responsable, l’Urssaf a entrepris le déploiement d’un plan d’actions qui s’inscrit dans la continuité de la feuille de route 2018 – 2022.  L’optimisation de l’alimentation des serveurs informatiques, l’adaptation des réglages des lumières la sensibilisation à une mobilité plus durable des véhicules de service font partie des enjeux. 
Concrètement, l’Urssaf applique de nouvelles règles :

  • Pour la température des bâtiments par exemple :  un maximum de 19° pour déclencher le chauffage et un minimum de 26° pour la climatisation.
  • Pour la flotte automobile, des limitations de vitesse à 110 km/h sur autoroute et à 100 km/h sur voie rapide ont été fixées. 
  • Aussi, afin d’optimiser la consommation des équipements bureautiques, l’Urssaf promeut l’arrêt des ordinateurs et des écrans le soir.

Autant d’exemples d’actions concrètes déployées en parallèle de la campagne de sensibilisation aux écogestes, lancée par l’Urssaf lors de la Semaine Européenne du Développement Durable en 2022.

Les ambassadeurs de la sobriété énergétique

Pour déployer cette démarche en faveur de la sobriété énergétique à l’ensemble du réseau et coordonner le déroulement de ces actions, des ambassadeurs ont été désignés dans chaque organisme de l’Urssaf. Véritables relais de l’information, les ambassadeurs peuvent à la fois recueillir et diffuser les bonnes pratiques auprès d’autres collaborateurs.