La tech, au coeur de nos activités

Pour traiter les volumes financiers issus des cotisations sociales et assurer une qualité de service optimale sur ses différents sites et applications, l’Urssaf détient un système d’information fiable et solide. 

Les systèmes d’information au service de la transformation digitale

Toutes les activités du réseau des Urssaf (collecte des cotisations, versement aux organismes partenaires, collaboration interne, etc.) reposent sur ses systèmes d’information. Ils doivent, par leur performance, leur solidité et leur adaptabilité, permettre à l'Urssaf d'assurer une collecte et une redistribution fiables et rapides des cotisations. Ils sont également essentiels pour développer des services de plus en plus digitalisés aux usagers de l'Urssaf et offrir à ses 16 000 collaborateurs des outils de travail à la pointe et facilitant le travail à distance. 

1 060 agents répartis sur 13 sites, 25 000 équipements de bureautiques sur 105 sites, Urssaf 1 300 serveurs physiques, 2 data centers et 2 centre national éditique, 768 applications nationales, 2 300 types de flux

Un réseau national qui maille le territoire français :

  • 1 060 agents répartis sur 13 sites
  • 25 000 équipements de bureautique sur 105 sites Urssaf
  • 1 300 serveurs physiques
  • 2 data centers
  • 2 centres nationaux éditiques
  • 768 applications nationales
  • 2 300 types de flux 
Urssaf.org

Un programme de transformation basé sur plusieurs axes :

Nos grands enjeux digitaux et SI 

Parmi les enjeux actuels de la transformation des systèmes d’information de l’Urssaf, quatre leviers de progrès majeurs : 

La nécessité d’un accompagnement personnalisé et au plus proche de nos usagers, déjà présente avant la crise sanitaire, s’est accrue depuis 2020. Un grand nombre de réponses apportées reposent sur la digitalisation de la relation avec nos usagers. Parmi elles : la mise en place de services web dédiés (pour les marins, les artistes-auteurs, etc.), le développement d’assistants vocaux comme le Chatbot Covid, de simulateurs comme l’estimateur de cotisations, ou d’assistants en ligne (exemple sur mon-entreprise.fr).

Grâce à une approche basée sur le traitement des Big data, l’Urssaf fournit des outils qui permettent de renforcer la fiabilisation du recouvrement, d’affiner le dialogue avec les entreprises, de fournir de nouveaux indicateurs économiques, mais aussi d’améliorer la lutte contre la fraude et le travail illégal. La richesse de ces données ouvre également de nouvelles perspectives en termes d’intelligence artificielle (IA) avec la mise en œuvre d’algorithmes pouvant être utiles dans le ciblage des atypies et l’affinage des plans de contrôle. 

L’ouverture des Systèmes d'information devient une norme dans un secteur public en mutation et de nombreux projets annoncent un besoin croissant d’interconnexion : le portail unifié www.portailpro.gouv.fr, mis en ligne début 2022, mobilise plusieurs API développées par l’Urssaf.

Des partenariats ont également été établis avec des plateformes de Jobbing, dans le monde de l’emploi à domicile, auprès des autoentrepreneurs et dans le secteur de l’économie collaborative, afin d’apporter un service simplifié aux usagers.

Face à la menace croissante des cyberattaques et de la fraude informatique, l’Urssaf s’est dotée d’une organisation et de moyens permettant d’assurer la sécurité de ses données. Elle travaille en coopération avec l’Etat dans la mise en œuvre des mesures à adopter pour lutter contre les cyber-intrusions.