Déclarations d'embaucheEmploiConjonctureEmployeurs
Publié le 21 octobre 2020

Reprise des embauches de plus d'un mois au troisième trimestre 2020

Acoss Stat n°312

Dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire du Covid-19, les déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim rebondissent au troisième trimestre 2020 et progressent de 72,9 % après la baisse historique de 40,0 % enregistrée au trimestre précédent. La reprise concerne les CDD de plus d’un mois (+ 75,1 % après - 36,6 %) et les CDI (+ 70,4 % après - 43,4 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois restent néanmoins en baisse de 4,2 % (après - 43,4 %), sous l’effet de la diminution des embauches en CDI (- 9,3 %), celles en CDD de plus d’un mois étant en légère hausse (+ 0,8 %).

La reprise des déclarations d’embauche de plus d’un mois est plus accentuée dans les entreprises de moins de 20 salariés (+ 82,1 % après - 37,5 % au trimestre précédent) par rapport aux structures de plus grande taille (+ 66,3 % après - 41,7 %).

Au troisième trimestre 2020, les déclarations d’embauche de plus d’un mois repartent à la hausse dans l’ensemble des grands secteurs après la forte contraction au trimestre précédent : + 77,9 % après - 42,0 % dans le tertiaire, + 52,9 % après - 37,3 % dans l’industrie et + 58,3 % après - 27,3 % dans le BTP. Sur un an, les déclarations d’embauche progresse de nouveau dans la construction (+ 8,6 %), mais restent en baisse dans le tertiaire (- 4,7 %) et l’industrie (- 10,9 %).

Sur un an, les hausses des déclarations d’embauche de plus d’un mois enregistrées dans les régions Corse (+ 14,8 %), Languedoc-Rousillon  (+ 6,4 %) et Auvergne (+ 3,0 %) contrastent avec les reculs observés dans l’Ile-de-France (- 16,4 %), la Franche-Comté (- 3,8 %), les Pays de la Loire (- 3,7 %) et l’Alsace (- 3,6 %).

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf