ConjonctureDéclarations d'embaucheEmployeurs
Publié le 20 janvier 2021

Les embauches de plus d'un mois se replient au quatrième trimestre 2020

Acoss Stat n°319

Dans un contexte marqué par un nouveau confinement instauré le 30 octobre, les déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim repartent nettement à la baisse au quatrième trimestre 2020 (- 14,0 %) après la très  forte progression de 72,5 % enregistrée au trimestre précédent, qui faisait suite à une chute historique de 40,1 % au deuxième trimestre. La diminution concerne à la fois les CDD de plus d’un mois (- 14,3 % après + 74,7 %) et les CDI (- 13,6 % après + 70,1 %).

Les déclarations d’embauche de plus d’un mois restent ainsi en baisse sur un an (- 17,0 %, après - 4,4 %), sous l’effet de la diminution des embauches en CDI (- 21,1 %, après - 9,4 %) et de celles en CDD de plus d’un mois (- 13,0 %, après + 0,4 %).

Le recul du quatrième trimestre 2020 concerne à la fois les entreprises de moins de 20 salariés (TPE) et les structures de plus grande taille. Les déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent de 21,8 % (après + 82,5 %) dans les TPE et de 7,9 % (après + 65,5 %) dans les entreprises de 20 salariés ou plus.

Au quatrième trimestre 2020, les déclarations d’embauche de plus d’un mois se contractent dans les trois grands secteurs après les hausses marquées enregistrées au trimestre précédent : - 15,8 % après + 77,8 % dans le tertiaire, - 3,1 % après + 51,6 % dans l’industrie et - 5,3 % après + 57,8 % dans le BTP. Sur un an, les déclarations d’embauche progressent néanmoins dans la construction (+ 2,0 %). Elles restent en baisse dans le tertiaire (- 19,1 %) et l’industrie (- 11,8 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent fortement dans la totalité des régions métropolitaines.

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf