Déclarations d'embaucheConjonctureEmployeurs
Publié le 20 juillet 2022

Les embauches de plus d’un mois progressent de nouveau au deuxième trimestre 2022

Stat'UR n°345

Au deuxième trimestre 2022, le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim augmente de 3,6 % après la légère diminution enregistrée au premier trimestre 2022 (- 0,6 %). Cette progression est notamment portée par les embauches en CDI (+ 5,5 % après + 0,1 %), celles en CDD de plus d’un mois affichant une hausse plus mesurée (+ 1,5 % après - 1,2 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent de 13,9 %, compte tenu d’un deuxième trimestre 2021 encore marqué par les restrictions sanitaires. La hausse est de 15,6 % par rapport au dernier trimestre 2019, juste avant le déclenchement de la crise. 
Au deuxième trimestre 2022, la progression des déclarations d’embauche de plus d’un mois est plus marquée dans les entreprises de moins de 20 salariés (+ 5,2 % après - 4,0 %) que dans celles de plus grande taille (+ 2,4 % après + 2,0 %).

Ce trimestre, les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent plus particulièrement dans le tertiaire (+ 3,1 % après - 0,3 %). Elles affichent une légère augmentation dans l’industrie (+ 0,5 %, après + 0,0 %) et restent en légère baisse dans le secteur de la construction (- 0,6 %, après - 3,9 %). Par rapport au dernier trimestre 2019, elles augmentent fortement dans l’industrie (+ 14,0 %) et dans le tertiaire (+ 16,2 %) et sont quasiment stables dans le BTP (- 0,3 %). 

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur mise en perspective sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf