ConjonctureDéclarations d'embaucheEmployeurs
Publié le 20 janvier 2022

Les embauches de plus d’un mois se stabilisent à haut niveau au quatrième trimestre 2021

Stat'UR n°335

Au quatrième trimestre 2021, le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim se stabilise (+ 0,3 %) à très haut niveau (2,4 millions de déclarations) après la forte hausse enregistrée au troisième trimestre 2021 (+ 11,0 %). Les embauches en CDI restent orientées à la hausse (+ 3,6 % après - 9,7 %) tandis que celles en CDD de plus d’un mois diminuent de 2,9 % (après + 12,1 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent de 35,3 % compte tenu du niveau bas enregistré au quatrième trimestre 2020 dans le contexte du deuxième confinement. Elles augmentent de 12,5 % par rapport au dernier trimestre 2019, juste avant le déclenchement de la crise.

Au quatrième trimestre 2021, l’évolution des embauches de plus d’un mois est contrastée selon la taille de l’entreprise : elles diminuent de 1,9 % (après + 10,8 %) dans les entreprises de moins de 20 salariés (TPE) mais progressent de 1,9 % (après + 11,1 %) dans les structures de plus grande taille.

Les déclarations d’embauche de plus d’un mois sont en légère augmentation dans l’industrie (+ 0,4 %, après + 8,0 %) et le tertiaire (+ 0,5 %, après + 11,8 %) et sont en repli dans le secteur de la construction (- 2,7 %, après + 6,2 %). Par rapport au dernier trimestre 2019, elles augmentent fortement dans l’industrie (+ 13,2 %) et dans le tertiaire (+ 13,1 %) et dans une moindre mesure dans le BTP (+ 4,4 %).

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur mise en perspective sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf