EmploiBilanEmployeurs
Publié le 31 octobre 2018

Les effectifs salariés du secteur privé poursuivent leur progression en 2017

Acoss Stat n°277

En 2017, les effectifs salariés du secteur privé s’établissent en France (Métropole et Dom) à 18,1 millions en moyenne. La masse salariale associée s’élève à 559 milliards d’euros. Sur un an, celle-ci augmente de 3,6 %, soit un rythme supérieur à celui observé en 2016 (+ 2,4 %).

En moyenne annuelle, les effectifs salariés sont en hausse de 1,7 % en 2017, soit 304 000 postes supplémentaires, après une progression de 1,0 % en 2016.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente quant à lui de 1,8 % en 2017, tandis que les prix à la consommation progressent de + 1,0 %.

La progression des effectifs intérimaires se poursuit à un rythme très soutenu : + 15,7 % en 2017 (+ 101 400 postes), après + 9,7 % l’année précédente. Cette progression contribue pour plus d’un tiers à la croissance globale des effectifs salariés.

Dans l’industrie, les effectifs salariés continuent leur repli à un rythme cependant moins marqué qu’en 2016 (- 0,4 %, soit - 10 700 postes).

Après cinq ans de baisses consécutives, les effectifs salariés de la construction sont en hausse en 2017 (+ 1,1 %, soit + 14 400 postes).

Le tertiaire hors intérim continue de créer des emplois avec une évolution de + 1,6 % en 2017 (198 900 postes), après + 1,3 % l’année précédente. Les secteurs les mieux orientés sont notamment les activités informatiques, la restauration et les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie. A l’inverse, les secteurs des activités immobilières et des télécommunications perdent le plus d’effectifs salariés.

Cette publication comprend deux éclairages. Le premier porte sur l’évolution de la masse salariale dans le secteur public. Le second concerne les différentes assiettes des cotisations et contributions sociales, notamment le forfait social.

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf