EmploiBilanEmployeurs
Publié le 17 janvier 2019

En 2017, les effectifs salariés du secteur privé poursuivent leur progression dans toutes les régions

Acoss Stat n°280

En 2017, les effectifs salariés du secteur concurrentiel (18,1 millions des salariés) progressent de 1,7 %, soit un rythme supérieur à celui de l’année précédente (+ 1,0 %). La masse salariale augmente de 3,6 %, en accélération par rapport à 2016 (+ 2,4 %), compte tenu d’une hausse du salaire moyen par tête progresse de 1,8 % (après + 1,4 %).

Les effectifs salariés augmentent en 2017 dans toutes les régions, de 0,0 % en Guadeloupe à 2,4 % en Corse. Ils accélèrent dans toutes les régions métropolitaines et ralentissent dans les Dom. Ce dynamisme doit beaucoup à la très forte accélération du secteur de l’intérim sur l’année écoulée (+ 15,7 %). Hors intérimaires, l’évolution reste mesurée (entre 0,0 % et 0,6 %) dans le quart nord-est du pays ainsi que dans les Dom hormis la Réunion et est dyna-mique (supérieure à 1,0 %) ailleurs.

Après cinq années de baisse con-tinue, la construction est en progression en 2017 (+ 1,1 %, soit 14 400 postes, contre - 1,2 % en 2016). Cette hausse est en particulier portée par l’Ile-de-France, PACA et l’Occitanie.

L’industrie continue de perdre des emplois en 2017 mais sur un rythme moins marqué qu’en 2016. En métropole, la Bretagne, les Pays de la Loire, l’Occitanie et la Corse gagnent des effectifs industriels.

L’hébergement et la restauration ainsi que les activités informa-tiques et juridiques sont les sec-teurs du tertiaire les plus dyna-miques dans la plupart des ré-gions. En revanche, les télécom-munications, les activités immobi-lières et l’administration publique perdent des emplois dans un grand nombre de territoires.
 

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf