Déclarations d'embaucheEmploiConjonctureEmployeurs
Publié le 23 octobre 2019

Hausse sensible des embauches de plus d'un mois au troisième trimestre 2019

Acoss Stat n°296

Au troisième trimestre 2019, le nombre de déclarations d’embauche hors intérim de plus d’un mois est en hausse de 2,3 %, après une quasi-stabilité au trimestre précédent (- 0,4 %). Cette évolution résulte de l’augmentation soutenue des embauches en CDI (+ 3,0 %) et de celle, un peu plus modérée, des embauches en CDD de plus d’un mois (+ 1,7 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois accélèrent sensiblement (+ 3,3 % après + 1,2 %), sous l’effet du dynamisme des embauches en CDI (+ 5,2 %) et du rebond de celles en CDD de plus d’un mois (+ 1,5 % après - 0,5 %).

Les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent ce trimestre dans les entreprises de moins de 20 salariés (+ 0,9 % contre + 0,0 % au trimestre précédent), portées par la hausse des CDI (+ 1,5 %). Les déclarations d’embauche de plus d’un mois des entreprises de 20 salariés ou plus augmentent également (+ 3,3 %) en lien avec les hausses des embauches en CDI (+ 4,1 %) et celles en CDD de plus d’un mois (+ 2,6 %).

Au troisième trimestre 2019, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois progresse dans les trois grands secteurs : + 3,2 % dans le BTP, + 2,4 % dans le tertiaire et + 1,5 % dans l’industrie. Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois restent également en hausse dans la construction (+ 3,7 %) et dans le tertiaire (+ 3,4 %), alors qu’elles sont presque stables dans l’industrie (+ 0,4%).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent dans toutes les régions métropolitaines, à l’exception de la Picardie et de Champagne-Ardenne (- 1,0 %). Les régions Languedoc-Roussillon et Pays de la Loire sont les plus dynamiques (+ 5,6 %).

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf