CorseConjonctureDéclarations d'embaucheDifficultés des entreprisesSalairesEmployeursEmploi
Publié le 28 juin 2022

Au 1er trimestre 2022, les effectifs en Corse poursuivent leur croissance malgré un contexte économique dégradé

Stat'UR n°43

Le contexte économique se dégrade ce trimestre en raison d’une circulation encore active du virus de la Covid 19 à laquelle s’ajoute le déclenchement de la guerre en Ukraine.

Les effectifs salariés restent pourtant dynamiques et progressent (+1,0% après + 1,5% au trimestre précédent). 
4 017 postes supplémentaires sont recensés en annuel (+4,8%).
Par rapport à la situation d’avant crise , la Corse prend la tête des régions de France où la croissance de s effectifs salariés est la plus vigoureuse (+5,6%).
En Corse, le salaire moyen par tête (SMPT) ne suit pas la tendance nationale à la hausse (-0,2 % sur le trimestre, après - 0,8% au trimestre précédent ) pour atteindre 2 337 €.
Ainsi, l’écart se creuse avec le SMPT nationale (-508 €).

La masse salariale soumise à cotisations sociales, augmente au 1 er trimestre 2022 : +1,0% après +1,3%. Elle dépasse son niveau d’avant crise (+9,1%).

Les effectifs intérimaires progressent fortement (+31,6%) par rapport à fin 2019, soit 27 points de plus comparés à la croissance nationale.

Hors intérimaires, les effectifs salariés progressent également par rapport à la situation d’avant crise : +5,5 % avec 4 532 postes supplémentaires.
Cependant, la croissance est légèrement plus marquée en Haute Corse (+5,8%) par rapport à la Corse du Sud (+5,5%).

Boite à outils

Télécharger la publication