CorseDéclarations d'embaucheEmploiConjonctureEmployeurs
Publié le 16 septembre 2022

La fin des mesures de restriction entraîne un rebond des contrats à durée déterminée au 2ème trimestre

Stat'UR n°44

Ce trimestre marque la fin de l’application des mesures sanitaires restrictives, du pass sanitaire et des jauges de fréquentation, laissant entrevoir un retour à la normale pour les secteurs jusqu’alors particulièrement impactés par la crise sanitaire.

L’évolution trimestrielle est importante (+135,2%), en raison notamment du dynamisme des CDD de plus d’un mois (+358,0% après +15,5%). Si les contrats pérennes ne poursuivent pas leur croissance (-8,6% après +16,3%), ils restent supérieurs comparés à fin juin 2019 (+32,3%). Les hausses des matières premières et les difficultés d’approvisionnement affectent le secteur de la construction.

Si 57,5% des DPAE en CDI sont des hommes, le secteur des services aura eu recours à plus d’embauches féminines en contrat pérenne, pour lequel elles représentent 57% de ses déclarations.

Indifféremment du type de contrat, les DPAE progressent sur l’ensemble des territoires corses, bien qu’elles soient principalement concentrées en Corse-du-Sud.

Au cours du 2ème trimestre 2022, les établissements de moins de 10 salariés ont enregistré le plus d’embauches en CDI et en CDD de plus d’un mois.

Boite à outils

Télécharger la publication