CorseConjonctureDéclarations d'embaucheSalairesEmployeursEmploi
Publié le 18 mars 2022

En Corse, les effectifs du 4ème trimestre 2021 progressent malgré un contexte sanitaire dégradé

Stat'UR n°40

Le 4ème trimestre 2021 est marqué par une reprise active du virus Covid 19 La situation sanitaire de nouveau dégradée contraint les établissements accueillants du public au maintien du pass sanitaire et au recours à de s jauges de fréquentation pour limiter leur accès.

Les mesures restrictives restent cependant allégées comparées à celles mises en place lors des précédent des vagues épidémique s Seules les discothèques sont contraintes de fermer leurs portes dès le 6 décembre.

Malgré le contexte, les effectifs salariés restent dynamiques au 4ème trimestre et progressent de +4,6% par rapport à fin 2019. Les effectifs intérimaires évolu ent de 22,6% comparés à fin 2019, soit 16,3 points de plus par rapport à la tendance nationale. Le salaire moyen par tête (SMPT) en Corse est de 2 3 46 €. Il augmente légèrement 0,2 par rapport au trimestre précédent et présente un écart de 91 € avec celui relevé fin 2019.

Les effectifs intérimaires évolu ent de 22,6% comparés à fin 2019, soit 16,3 points de plus par rapport à la tendance nationale. Le salaire moyen par tête (SMPT) en Corse est de 2 3 46 €. Il augmente légèrement 0,2 par rapport au trimestre précédent et présente un écart de 91 € avec celui relevé fin 2019.

Au 4ème trimestre 2021, la masse salariale soumise à cotisations sociales poursuit sa croissance : +2,6%, après +10,8% au trimestre précédent, marqué par une forte baisse du recours au chômage partiel. Elle dépasse son niveau d’avant crise (+8,4%).

Boite à outils

Télécharger la publication