CorseConjonctureDéclarations d'embaucheEmployeursEmploi
Publié le 31 mai 2022

Au premier trimestre 2022, les embauches en CDI en Corse poursuivent leur croissance

Stat'UR n°42

Au 1 er trimestre 2022, l’évolution annuelle est importante indifféremment du type de contrat, en raison du second confinement au cours de la même période en 2021.

En 2022, à la suite du rebond épidémique en fin d’année 2021 les mesures mises en place sont prolongées jusqu’à mi mars mais la situation ne nécessite pas un recours au confinement.

Les embauches en contrat à durée déterminée peinent à retrouver leur niveau d’avant crise.

A contrario, les CDI sont particulièrement dynamiques avec une hausse de 2 0,9 % et restent majoritairement masculines (57,7%).

Cependant, le recours à des embauches féminines, qu’elles soient pérennes ou non, demeure plus important dans le secteur des services.

Comparées à fin mars 2019, seules les déclarations d’embauche en CDD de plus d’un mois en Haute Corse ne renouent pas avec la croissance .

Les embauches en CDI progressent par rapport à 2019 pour tous les établissements, indifféremment de leur taille. Ceux de 50 à 249 salariés sont les seuls à enregistrer une croissance de leurs embauches en CDD de plus d’un mois.

Boite à outils

Télécharger la publication