Grand EstConjonctureSalairesEmployeursEmploi
Publié le 01 octobre 2021

Au deuxième trimestre 2021, la croissance des effectifs salariés du secteur privé se consolide

Stat'UR n°23

Suite à la création des nouvelles régions, l'Urssaf présente dorénavant sa publication commune avec les Urssaf de Champagne-Ardenne et Lorraine.

Les effectifs salariés de la région sont en nette progression, avec 2,0 % d’évolution en un an. Cette évolution est à mettre en parallèle avec le rebond du secteur intérimaire, qui crée plus de 26 000 postes en un an.

Hors intérim, ce sont 770 postes qui sont créés, résultante de deux phénomènes opposés : les baisses toujours marquées dans l’hébergement-restauration et dans l’industrie, compensées par une hausse de l’activité dans la construction, les autres services et le commerce qui cumulent 11 540 créations nettes.

Les dix départements qui composent la région sont orientés à la hausse, tirés par le dynamisme de l’intérim. Les croissances les plus marquées sont observées dans le Bas-Rhin, les Vosges et la Haute Marne. Les évolutions varient ensuite de + 0,4 % dans la Meuse à + 1,8 % en Moselle et Meurthe-et-Moselle.

Sur un an, la masse salariale progresse de 1,1 % et le salaire moyen par tête (SMPT) de 2,2 %.

Chiffres clés

1,376 million de salariés du secteur privé non agricole dans la région Grand Est