Ile-de-FranceConjonctureEmployeurs
Publié le 16 juin 2021

L'emploi résiste en Ile-de-France au 1er trimestre 2021

Stat'UR n°40

L’emploi salarié privé en Ile-de-France stagne en raison des conséquences de la crise sanitaire. Cette stabilité s’inscrit dans un contexte difficile marqué par le début du troisième confinement francilien à la mi- mars. L’emploi est également stable sur un an, ce qui signifie que les pertes d’emplois liées à la crise sanitaire correspondent uniquement à celles observées au 1er trimestre 2020 (110 000 emplois).

Cette stabilité résulte néanmoins de mouvements contraires entre les secteurs qui ont rebondi (construction, intérim) et ceux qui se sont enfoncés dans la crise (habillement, spectacles vivants, hébergement et restauration).

AVERTISSEMENT : l’intégration des données individuelles dans la chaîne de traitement statistique des effectifs salariés, réalisée progressivement depuis 2016, a été finalisée en juin 2021 à l’occasion de la publication des résultats du premier trimestre 2021. Les données sur les effectifs sont désormais issues à 100 % de l’exploitation des données individuelles de la DSN. (cf. Publication nationale / Acoss Stat / n° 325). A compter de la présente publication, les désaisonnalisations sont opérées sur les séries mensuelles et non plus trimestrielles.

Chiffres clés

  • 4,3 % de hausse annuelle de l’emploi salarié dans la construction en Ile-de-France.
  • 2 200 emplois détruits sur un an dans la région.

 

Boite à outils

Télécharger la publication

Contacts 
 

stats.idf@urssaf.fr