OccitanieConjonctureDéclarations d'embaucheEmployeursEmploi
Publié le 30 septembre 2022

En Occitanie, l’emploi privé continue de progresser au deuxième trimestre 2022 malgré un contexte économique incertain

Stat'UR n°25

Malgré un contexte économique incertain marqué par des tensions géopolitiques, des difficultés d’approvisionnement et une augmentation importante des prix, les effectifs salariés du secteur privé continuent d’augmenter en Occitanie au deuxième trimestre 2022.

L’emploi salarié progresse de 0,4 % sur trois mois soit 5 500 postes créés. C’est le sixième trimestre consécutif de hausse des effectifs. Toutefois, le ralentissement des créations de postes observé au cours des trois premiers mois de l’année se confirme ce trimestre. Sur un an, les effectifs salariés progressent de 2,8 % soit plus de 40 000 postes créés. Cette hausse est supérieure à la moyenne nationale (+2,4 %). En Occitanie, les départements de l’Aude et des Pyrénées Orientales sont particulièrement dynamiques avec des hausses de 3,9 % et 3,7 % sur un an. 

La masse salariale distribuée par les employeurs reste dynamique depuis trois trimestres et progresse à un rythme trimestriel supérieur à celui d’avant-crise. Elle augmente notamment sous l’effet de la hausse du salaire moyen par tête ce trimestre.

Au niveau de l’emploi ce trimestre, l’hébergement-restauration est le secteur le plus dynamique de la région. Les activités informatiques sont également bien orientées. Les créations de postes s’accélèrent dans ces deux secteurs, contrairement aux autres activités du tertiaire où elles ralentissent.
 
L’emploi se stabilise notamment depuis deux trimestres dans les transports. Il est également au ralenti ces trois derniers mois dans le commerce. Enfin, l’emploi intérimaire se contracte pour le deuxième trimestre consécutif.

L’emploi industriel progresse depuis trois trimestres. La reprise dans l’industrie est notamment portée par le rebond des effectifs ce trimestre dans la fabrication de matériel de transport. Au contraire, l’agro alimentaire cesse de créer des postes ce trimestre après deux années de hausse d’emploi continue.

Les effectifs se contractent dans la construction après deux ans de progression. Ce recul confirme la tendance au ralentissement observée début 2022.
 
Les effectifs diminuent notamment dans les travaux de construction spécialisés et le second œuvre.

Boite à outils

Télécharger la publication