• Salaires
  • Conjoncture
  • Employeurs
  • Difficultés des entreprises
  • Emploi
Publié le 28 juin 2022

En région Paca, les effectifs au 1er trimestre 2022 progressent malgré un contexte économique dégradé

Stat'UR n°52

Le contexte économique se dégrade ce trimestre en raison d’une circulation encore active du virus de la Covid 19 à laquelle s’ajoute le déclenchement de la guerre en Ukraine. 

Les effectifs salariés restent pourtant dynamiques et poursuivent leur croissance mais de façon plus mesurée (+0,4% après +0,8% au trimestre précédent).
Ce sont ainsi 61 852 postes supplémentaires qui sont recensés en annuel (+4,6%). 
Par rapport à la situation d’avant crise, ils progressent de +3,7% (+50 042 postes).

Le salaire moyen par tête (SMPT) en Paca présente une nette amélioration (+1,1% sur le trimestre, après +0,6%) pour atteindre 2 636 €. Il progresse de 5,2% par rapport à fin 2019 (+131€)

La masse salariale soumise à cotisations sociales, augmente au 1er trimestre 2022 : +1,9% après +1,8%. Elle dépasse son niveau d’avant crise (+9,1%).

Les effectifs intérimaires progressent de +7,5 % par rapport à fin 2019, soit 2,9 points de plus comparés à la croissance nationale.

Hors intérimaires, les effectifs salariés progressent également par rapport à la situation d’avant crise : +3,5% avec 46 160 postes supplémentaires.
Dans les départements des Alpes-Maritimes et les Hautes-Alpes, la croissance est inférieure à la moyenne régionale avec respectivement +1,7% et +2,4% contrairement aux Alpes-de-Haute-Provence (+6,1%).

Boite à outils

Télécharger la publication