Publié le 20 septembre 2019

Indicateurs Acoss-Urssaf à fin août 2019

Baromètre économique n°108

En août 2019, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) diminue de 1,6 %, après des hausses respectives de 2,5 % et 0,4 % aux mois de juin et juillet. Il progresse ainsi de 1,3 % sur trois mois et est stable sur un an.

L’évolution du mois d’août s’explique par la baisse simultanée des déclarations d’embauche en CDI (- 1,2 %) et de celles en CDD de plus d’un mois (- 2,0 %). Sur un an, les déclarations d’embauche en CDI augmentent de 3,1 % et celles en CDD de plus d’un mois reculent de 2,8 %.

Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent de 1,8 % en août 2019. Elles sont quasi-stables sur trois mois (- 0,1 %) et diminuent de 3,7 % sur un an.

Les effectifs salariés du secteur privé progressent de 0,3 % au deuxième trimestre 2019, en ralentissement par rapport au trimestre précédent (+ 0,6 %). Sur un an, ils augmentent de 1,4 %. La masse salariale (soumise à cotisations sociales) croît de 1,1 % sur le trimestre, après + 0,2 % au trimestre précédent, et de 3,1 % sur un an. En intégrant la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat instaurée le 21 décembre 2018 et pouvant être versée jusqu’au 31 mars 2019, la progression de la masse salariale s’établit à - 0,3 % sur le trimestre, après + 1,5 %.

En août 2019, sur le champ des entreprises de 10 salariés ou plus, les taux d’impayés hors taxations d’office se maintiennent. Ils sont globalement stables sur trois mois. Sur un an, le taux à 30 jours s’améliore (- 0,25 point, soit 0,83 %).

Les demandes de délais des entreprises de 10 salariés ou plus restent orientées à la baisse après les fortes hausses enregistrées au premier trimestre 2019. Sur trois mois, elles diminuent de 19,9 %.

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf