Publié le 20 février 2019

Indicateurs Acoss-Urssaf à fin janvier 2019

Baromètre économique n°101

En janvier 2019, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) augmente de 1,9 %, après une baisse de 1,0 % (r)  au mois précédent. Il est quasiment stable sur trois mois (+ 0,3 %) et progresse de 4,2 % sur un an.

La progression du mois de janvier s’explique par la hausse conjointe des déclarations d’embauche en CDD de plus d’un mois (+ 1,0 %) et par celle des déclarations d’embauche en CDI (+ 2,9 %). Sur un an, les déclarations d’embauche en CDI augmentent de 4,8 % et celles en CDD de plus d’un an sont en hausse de 3,6 %.

Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent de 2,1 % en janvier 2019, portant à + 2,1 % l’évolution sur trois mois et à de + 5,7 % celle sur un an.
Comme au trimestre précédent, les effectifs salariés de l’ensemble du secteur privé augmentent de + 0,1 % au troisième trimestre 2018. Ils progressent de 1,1 % sur un an. Le salaire moyen par tête est quant à lui en hausse de 0,5 % sur le trimestre et de + 2,1 % sur un an. La masse salariale augmente ainsi de 0,7 % sur le trimestre et de 3,4 % sur un an.

En janvier 2019, sur le champ des entreprises de 10 salariés ou plus, le taux d’impayés hors taxations d’office à échéance + 90 jours (0,42 %) est en baisse sur trois mois et sur un an. Les évolutions des taux à échéance + 30 jours et fin de mois sont quant à elles plus contrastées.

Les demandes de délais des entreprises de 10 salariés ou plus augmentent nettement en janvier 2019, portées notamment par de fortes progressions dans les secteurs de la construction, du commerce et du transport.

 

(r) chiffre révisé en lien avec la révision annuelle des modèles CVS.

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf