Publié le 20 mars 2020

Indicateurs Acoss-Urssaf à fin février 2020

Baromètre économique n°114

AVERTISSEMENT : la présente publication porte sur une période précédant la dégradation conjoncturelle liée à la crise sanitaire du Covid-19.

En février 2020, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) augmente de 1,6 %, après une hausse de 4,6 % au mois de janvier qui faisait suite à une baisse de 5,3 % en décembre 2019. Il progresse ainsi de 0,8 % sur trois mois et de 5,2 % sur un an.

L’évolution du mois de février s’explique par la hausse simultanée des déclarations d’embauche en CDI (+ 2,0 %) et de celles en CDD de plus d’un mois (+ 1,2 %). Sur un an, les déclarations d’embauche en CDI augmentent de 6,9 % et celles en CDD de plus d’un mois de 3,6 %.

Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent légèrement de 0,4 % en février 2020, après une hausse de 4,5 % en janvier. Elles sont en hausse de 1,1 % sur un trois mois et de 1,9 % sur un an.

Les effectifs salariés du secteur privé progressent de 0,5 % au quatrième trimestre 2019, en progrès par rapport au trimestre précédent (+ 0,2 %). Sur un an, ils augmentent de 1,5 %. La masse salariale (soumise à cotisations sociales) augmente de 0,6 % sur le trimestre, soit moins qu’au troisième (+ 1,0 %(r)). Elle progresse de 2,9 % sur un an.

En février 2020, sur le champ des entreprises de 10 salariés ou plus, les taux d’impayés hors taxations d’office sont globalement bien orientés. Le taux à échéance + 30 jours (0,55 %) est stable sur trois mois et diminue de 0,16 point sur un an.

Les demandes de délais des entreprises de 10 salariés ou plus augmentent de 14,1 % sur trois mois mais restent en baisse sur un an (- 6,8 %). Leur niveau est comparable à celui observé à l’automne 2018 avant le déclenchement fin 2018 des mouvements sociaux qui avaient conduit à une forte hausse des demandes de délais suivie d’une baisse importante au premier semestre 2020. La hausse observée sur trois mois est en partie portée par quelques entreprises multi-établissements : le nombre d’entreprises concernées par une demande de délai augmente quant à lui de 7,1 %.

 

Boite à outils

Télécharger la publication

Retrouvez les jeux de données et leur datavisualisation sur Open Urssaf

Accéder à Open Urssaf