Notre expertise statistique

En tant que collecteur de référence des cotisations sociales, l’Urssaf a développé une expertise reconnue dans la production de données et d’analyses statistiques. Cette mission d’observation des données socio-économiques est exercée dans le respect de règles de qualité, de sécurité et de confidentialité.  

Un patrimoine de données unique analysé et valorisé

Les formalités administratives accomplies par les usagers fournissent de précieuses données qui sont centralisées, traitées et diffusées par l’Urssaf sous forme d’indicateurs portant sur les revenus du travail, la masse salariale, les embauches ou la situation financière des entreprises. 

Notre processus de production de données s’appuie sur :

Labellisation des données

Plusieurs séries de données de l’Urssaf sont labellisées par l’Autorité de la statistique publique

  • Depuis 2011 : les données trimestrielles relatives à la masse salariale et aux effectifs salariés au niveau national ;
  • Depuis 2013 : les séries mensuelle et trimestrielle des déclarations d’embauche ;
  • En 2020 : les effectifs et la masse salariale à un niveau plus fin, c’est-à-dire par secteur d’activité, département, ou zone d’emploi (Avis du 14 avril 2020 -JORF n°0095). 

Cette labellisation garantit la qualité de nos données au terme d’une vérification de conformité au Code de bonnes pratiques de la statistique européenne (principe d’impartialité, d’objectivité, de pertinence, etc.). 

En outre, l’Autorité de la statistique publique a reconnu en 2021 (Avis du 22 décembre 2021) le caractère de statistiques publiques à visée d’information générale de plusieurs séries produites par l’Urssaf Caisse nationale : masse salariale mensuelle, indemnisation du chômage partiel, taux d’impayés, nombre de redressements judiciaires, nombre de liquidations judiciaires, nombre de procédures de sauvegarde, exonérations de cotisations, nombre de particuliers employeurs, volume horaire et masse salariale déclarés par les particuliers employeurs, nombre d’auto-entrepreneurs, chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs.

Le secret statistique

L’exploitation des données de l’Urssaf est encadrée par le secret statistique, qui garantit la confidentialité aux personnes physiques et aux entreprises (loi n°51-711 du 7 juin 1951 /chapitre V du règlement CE N° 223/2009). La protection des données personnelles a été renforcée par la Loi Informatique et libertés. Un avis du Cnis du 3 juillet 1986 autorise néanmoins la diffusion une fois par an de l’effectif global d’une entreprise et de ses établissements, sauf opposition des entreprises concernées. Sur cette base, l’Urssaf met en ligne des statistiques annuelles sur les effectifs salariés à des niveaux très fins.