Partenaires

08 November 2022

L’Urssaf s’engage aux côtés de la Fédé 100% Handinamique pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes

Engagée en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap, l’Urssaf, aux côtés de l’Ucanss, est partenaire de La Fédé 100% Handinamique. Ce mouvement national vise à faciliter les conditions de vie, d'études, d'intégration sociale et d'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap.

3 questions à 

Stéphanie Ahmindache, consultante interne en ressources humaines en charge de la politique nationale handicap de l’Urssaf

Cette année, l’Urssaf est partenaire de la Fédé 100% Handinamique. Pourquoi avoir initié ce partenariat ?    

En effet, pour la première fois, l’Urssaf est partenaire, aux côtés de l’Ucanss, de la Fédé 100% Handinamique. C’est un mouvement national de jeunes étudiants et jeunes diplômés, qui vise notamment à renforcer les parcours de formation et d’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultra marin.

Ce partenariat est né d’une volonté commune d’agir pour la formation des jeunes en situation de handicap.

Concrètement, en quoi consiste-t-il ? 

Chaque année, la Fédé 100% Handinamique organise un concours visant à attribuer des bourses aux jeunes étudiants en situation de handicap. L’objectif est de les aider à poursuivre leurs études en leur octroyant une bourse pour compenser le surcoût qu’occasionne leur handicap. Ce surcoût peut être matériel, (plage braille, ordinateur, boucle magnétique, logiciel), lié à la vie quotidienne (surcoût lié à un logement PMR, aide humaine, surcoût lié au transport) ou humain (interprète langue des signes etc.). 

Dans le cadre de ce partenariat, l'Urssaf fait partie d'un jury chargé d'attribuer des bourses d’études allant de 100 à 1100€ à des étudiants. Ce jury se compose de membres de 100% Handinamique, de directeurs représentants les branches de la Sécurité Sociale et de référents Handicap. 

Plus largement, au-delà de ce concours, que fait l’Urssaf en matière de politique handicap ?  

L’Urssaf mène une politique handicap active avec des ambitions et actions ciblées sur :

  • le recrutement de collaborateurs en situation de handicap au sein du réseau des Urssaf avec un taux d’emploi de plus de 6% au niveau national ;            
  • le développement d’une offre de service à destination des collaborateurs en situation de handicap avec notamment l’aménagement de postes spécifiques ;         
  • l’accessibilité et l’inclusion numérique.

L’Urssaf est, par ailleurs, signataire du Manifeste Inclusion porté par le ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, reflétant ainsi nos ambitions et actions en matière d’inclusion et de diversité.    

Enfin, nous sommes actuellement en pleine co-construction avec le réseau des Urssaf d’une feuille de route intégrant nos ambitions en matière d’inclusion et de diversité.  Ainsi, l’ensemble de nos prochaines actions seront en phases avec les besoins de nos organismes et de notre valeur de solidarité.

La parole à Pierre Feneyrol, Directeur de l’Urssaf Picardie et jury du concours

Pourquoi avez-vous participé à ce jury ?

J’ai tout de suite répondu positivement à la sollicitation de l’Urssaf Caisse Nationale pour la participation à ce jury. L’Urssaf Picardie s’engage résolument dans une politique d’inclusion des travailleurs en situation de handicap, à la fois à travers le maintien dans l’emploi (accompagnement pour la RQTH, adaptation des postes de travail, abondement CPF et autorisations d’absences spécifiques…), et dans le recrutement grâce à un partenariat fructueux avec le Geiq (en complément d’actions DUODAY, de travaux avec des ESAT, de sensibilisation et d’accompagnement en interne …).

Mais nous n’avions jamais abordé en amont le sujet de l’accompagnement d’élèves ou d’étudiants dans leur formation. Or il est particulièrement important de pouvoir donner les meilleures chances de réussite et d’inclusion dès la formation, et cette bourse parait particulièrement pertinente et adaptée.

Qu’est-ce que cela vous a apporté ?     

J’espère surtout que nous avons pu apporter une aide ou à minima un coup de pouce à tous ces lauréats pour leurs projets professionnels ! Mais je dois reconnaitre que ce premier jury était assez complexe, et parfois frustrant : complexe, parce que tout jugement, toute responsabilité sur une évaluation est par nature difficile, mais ceci s’avère encore plus délicat quand il faut évaluer, heureusement avec l’accompagnement des experts de la « Fédé 100% Handinamique », les handicaps et surtout la pertinence des moyens et des financements afin de pallier ces handicaps pour développer les projets professionnels très variés.

Et ceci est forcément frustrant, car on souhaiterait accompagner et aider tout le monde, mais il faut faire des choix !