Economie

21 October 2022

Les embauches de plus d’un mois continuent de progresser au troisième trimestre 2022

Au troisième trimestre 2022, le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim continue de progresser de 2,2 % après la hausse de 3,4 % enregistrée au deuxième trimestre 2022. Cette progression est notamment portée par les embauches en CDD de plus d’un mois (+ 3,4 % après + 1,5 %), celles en CDI enregistrant une hausse plus mesurée (+ 1,0 % après + 5,2 %).

Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent de 6,3 %. La hausse est de 18,0 % par rapport au dernier trimestre 2019, juste avant le déclenchement de la crise. 

Au troisième trimestre 2022, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent quelle que soit la taille de l’entreprise : + 2,0 % (après + 4,7 %) dans celles de moins de 20 salariés et + 2,3 % (après + 2,5 %) dans celles de plus grande taille.

Ce trimestre, les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent nettement dans l’industrie (+ 5,1 % après + 1,2 %). Elles affichent des hausses plus modérées dans le BTP (+ 2,8 %, après - 0,4 %) et dans le tertiaire (+ 1,9 %, après + 3,3 %). Par rapport au dernier trimestre 2019, elles augmentent fortement dans l’industrie (+ 20,5 %) et dans le tertiaire (+ 18,4 %) et progressent de 3,0 % dans le secteur de la construction, moins impacté durant la crise.  

Retrouvez la publication et les documents relatifs dans l'espace statistiques