Caisse nationale du réseau des Urssaf

Modalités de formation

Une formation initiale certifiante


L’exercice du métier d’inspecteurs est conditionné par le suivi et la réussite de la formation nationale spécifique à ces métiers. Cette formation est dispensée à l’issu de la campagne annuelle de recrutement des nouvelles promotions d’inspecteurs.

C’est un prérequis pour pouvoir exercer ces métiers. Une fois la formation validée, l’inspecteur est agréé et doit prêter serment devant le tribunal d’instance.

Cette formation est visée par un certificat de qualification professionnelle avec une reconnaissance européenne niveau VII (équivalent Master II)

Elle prépare les stagiaires à assurer les missions d’inspecteur en les formant aux thématiques suivantes :

Formation initiale certifiante.JPG

Conditions de formation
 

  • Durée :
    - 19 mois pour CCA
    - 16 mois pour LCTI
  • En contrat CDI ou contrat de professionnalisation selon le profil
  • En alternance :
    - 40% phase théorique en centres de formation
    - 60% stages sur le terrain en Urssaf / CGSS et en entreprise
  • Rémunération annuelle brute : 22 000€ en moyenne*
  • Remboursement des frais liés à la formation**

*Maintien de la rémunération pour les candidats internes

**participation de l'employeur aux frais d'hébergement, de restauration et de déplacement tel que prévu dans la Convention Collective des Personnels des organismes de Sécurité sociale du 8 février 1957 et selon le protocole d'accord relatif aux frais de déplacement du 23/07/2015, article 5

Déroulement de la formation
 

  • Un socle de formation commun aux métiers du contrôle
  • Des modules de formation spécifiques selon les spécialités
  • Une formation dispensée sur site de formation ou en distanciel
  • Des mises en situation professionnelle tout au long de la formation
  • Un accompagnement lors des stages en Urssaf et en entreprise par un tuteur et des moniteurs.

Déroulement de la formation.JPG

Méthodes pédagogiques
 

  • La conduite de projets collectifs (création d’entreprise, serious game construction et animation de séances de formation…)
  • Des intervenants extérieurs, acteurs et partenaires de l’entreprise et de l’Urssaf
  • L’utilisation des outils professionnels de branche (méthodologies, logiciels, applicatifs…)
  • Des séminaires nationaux sur des thèmes essentiels pour l’exercice du métier (enjeux du recouvrement, gestion du risque, lutte contre les fraudes et le travail illégal)

Suivi et évaluation continue
 

  • Le stagiaire fait l'objet d'un suivi tout au long de la formation, par le tuteur, le manager et le centre de formation,
  • Le carnet de suivi des compétences est rempli par le tuteur et le manager.

La Direction est avisée régulièrement de la progression du stagiaire et se prononce à chaque phase sur le maintien ou non en formation.

À l’issue de la dernière phase en organisme, la Direction rencontre le stagiaire et lui fait part de son avis favorable ou défavorable pour la certification. La décision de la Direction est jointe au dossier de certification pour être présentée au jury.

Certification

Un jury de certification est organisé à la fin de la formation. 

La neutralité de la décision est garantie par la composition du jury qui réunit différents acteurs.

Le jury auditionne les stagiaires et se prononce sur la base de cette audition et des réalisations probantes produites par le stagiaire.

Mis à jour le 01/09/2021

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x