Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 323 - Avril 2021
Les embauches de plus d'un mois repartent à la hausse au premier trimestre 2021

Au premier trimestre 2021, les déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim repartent à la hausse (+ 6,4 %) après le repli de 14,5 % enregistré au quatrième trimestre dans le contexte du deuxième confinement sanitaire. L’augmentation concerne à la fois les CDD de plus d’un mois (+ 4,9 % après - 14,4 %) et les CDI (+ 8,1 % après - 14,5 %).

Les déclarations d’embauche de plus d’un mois restent cependant en baisse sur un an (- 6,4 %, après - 16,9 %), sous l’effet notamment du recul des embauches en CDI (- 11,2 %, après - 21,0 %), celles en CDD de plus d’un mois diminuant modérément (- 1,7 %, après - 13,0 %).

La croissance du premier trimestre 2021 concerne à la fois les entreprises de moins de 20 salariés (TPE) et les structures de plus grande taille. Les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent de 8,8 % (après - 22,3 %) dans les TPE et de 4,8 % (après - 8,3 %) dans les entreprises de 20 salariés ou plus.

Au premier trimestre 2020, les déclarations d’embauche de plus d’un mois évoluent positivement dans les trois grands secteurs après le recul du trimestre précédent : + 11,2 % (après - 2,4 %) dans l’industrie, + 4,6 % (après - 16,1 %) dans le tertiaire, et + 4,4 % (après - 6,9 %) dans la construction. Sur un an, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent dans la construction (+ 11,8 %) et dans une moindre mesure dans l’industrie (+ 2,6 %). Elles restent en baisse dans le tertiaire (- 9,9 %).

Sur un an, les  déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent dans la quasi-totalité des régions métropolitaines.

Mis à jour le 21/04/2021

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x