Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 126 - Mai 2011
Les heures supplémentaires au premier trimestre 2011

Au premier trimestre 2011, le nombre d’heures supplémentaires exonérées au titre de la loi TEPA s’élève à 175 millions et le montant des exonérations afférentes atteint 730 millions d’euros. Sur un an, le volume d’heures supplémentaires augmente de 4,6 %, après un léger ralentissement (+ 3,1 %) au quatrième trimestre 2010. Son niveau est ainsi comparable à celui observé début 2008 alors que l’emploi salarié est toujours inférieur au niveau d’avant crise.

Dans l’industrie, le nombre d’heures supplémentaires continue de progresser à un rythme soutenu (+ 8,1 % sur un an après + 7,0 % au trimestre précédent), notamment dans les secteurs de la métallurgie et de l’automobile (respectivement + 18,2 % et + 11,7 %).

Dans le secteur tertiaire, la croissance du volume d’heures supplémentaires se poursuit (+ 4,0 % sur un an ce trimestre, après + 3,5 % le trimestre précédent), toujours portée par le secteur de l’intérim (+ 31,6%).

Enfin, dans le secteur de la construction, l’évolution annuelle du nombre d’heures supplémentaires redevient positive (+ 2,8 %) après un quatrième trimestre 2010 affecté par de mauvaises conditions climatiques (- 2,3 %).

Les entreprises de plus de 10 salariés enregistrent une hausse du nombre d’heures supplémentaires (+ 5,0 %) plus importante que les très petites entreprises (+ 3,5 %).

Au premier trimestre 2011, les heures supplémentaires sont en hausse dans la plupart des régions.

Mis à jour le 20/05/2011

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x