Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 127 - Juin 2011
La masse salariale et l'emploi du secteur privé au premier trimestre 2011

La reprise de l’emploi se poursuit au premier trimestre 2011 à un rythme plus soutenu (+ 0,6 %, soit + 103 000) que le trimestre précédent (+ 0,2 %). Sur un an, il augmente ainsi de 1,3 % (230 000 créations nettes d’emplois).

Le salaire moyen par tête (SMPT) est particulièrement dynamique (+ 1,7 % ce trimestre, soit + 2,8 % sur un an) tiré par la hausse du SMIC au 1er janvier, l’impact des négociations de branche et d’entreprise et des primes plus conséquentes.

La masse salariale est ainsi en nette hausse : elle progresse de 2,1 % (+ 3,9% sur un an) après + 0,5 % au quatrième trimestre 2010.

Environ un tiers des créations d’emploi du trimestre (33 000) provient du secteur de l’intérim (+ 5,1 %, soit + 20,5 % sur un an). La nouveauté ce trimestre est que hors intérim, tous les grands secteurs connaissent aussi des hausses d’emploi. Après les pertes d’emplois historiques enregistrées depuis 2009, l’emploi industriel revient sur un rythme positif au premier trimestre 2011 (+ 0,3 %). Toutefois, sur un an il baisse toujours de 0,9 %.

La construction connaît une accélération de l’emploi ce trimestre (+ 0,8 %). Après deux ans de baisse, les effectifs de ce secteur retrouvent une évolution annuelle positive (+ 0,8 %).

Dans le tertiaire, l’emploi salarié augmente de 0,6 % ce trimestre, après + 0,3 % au trimestre précédent. Hors intérim, la hausse des effectifs salariés est de 0,4 %, soit + 1,1 % sur un an. Les secteurs les mieux orientés sont toujours l’hébergement restauration (+ 1,0 %), l’informatique (+ 0,8 %), et les activités juridiques, du conseil et de l’ingénierie (+ 1,4 %).

Au premier trimestre 2011, la reprise se confirme dans toutes les régions, avec des évolutions annuelles de l’emploi positives sur l’ensemble du territoire.

Mis à jour le 09/06/2011

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x