Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 140 - Décembre 2011
La masse salariale et l'emploi du secteur privé au troisième trimestre 2011

Au troisième trimestre 2011, l’emploi recule très légèrement (- 0,1 %, soit - 10 000 emplois), après six trimestres de hausse consécutifs. Sur un an, il progresse ainsi de 0,9 % (158 000 créations nettes d’emplois).

La masse salariale est en léger repli (- 0,1 %) après un début d’année dynamique (+ 2,0 % et + 0,9 %). Sur un an, elle croît de 3,3 %.

Le SMPT augmente de 2,3 % sur un an, légèrement plus rapidement que l’inflation (+ 2,2 %). En glissement trimestriel, il recule de 0,2 %. Après une certaine amélioration en début d’année, l’emploi industriel diminue à nouveau très légèrement ce trimestre (- 0,1 %, soit une perte de 3 500 postes).

Dans le secteur de la construction, l’emploi semble se stabiliser (+ 0,1 % après - 0,3 %). Sur un an, les effectifs augmentent de 0,2 %.

Dans le tertiaire, l’emploi salarié se tasse ce trimestre (- 0,1 %), après + 0,3 % au trimestre précédent. Cette évolution provient d’une accélération du repli dans l’intérim (- 3,3 %). Néanmoins, hors intérim, les effectifs du secteur tertiaire ralentissent nettement (+ 0,0 % après + 0,4 % aux premier et deuxième trimestres 2011). Les secteurs les mieux orientés sont les activités informatiques (+ 1,0 %), et les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie (+ 0,7 %).

Au troisième trimestre 2011, le ralentissement de l’emploi se ressent dans toutes les régions. Néanmoins, hormis dans le Limousin et en Haute-Normandie, les évolutions annuelles demeurent positives.

Pour aller plus loin

Mis à jour le 08/12/2011

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x