Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 27 - Avril 2022
Un impact limité du rebond épidémique sur la croissance des effectifs salariés au quatrième trimestre 2021

Cette publication porte sur les données du 4e trimestre 2021 et n’intègre pas les éventuelles conséquences économiques de la guerre en Ukraine et de l’évolution du coût de l’énergie. La nouvelle vague épidémique de Covid-19 enregistrée fin 2021 a entrainé des mesures de restriction sanitaire relativement limitées, expliquant la poursuite de la dynamique de l’emploi. En Nouvelle-Aquitaine, les effectifs salariés suivent la tendance nationale, ils progressent de 0,7% ce trimestre et de 4,5 % sur l’année, dépassant de 3,3 % le niveau d’avant crise de fin 2019. Tous les secteurs d’activités profitent de ce contexte favorable.

L’industrie, secteur fortement frappé par la crise, affiche une progression des effectifs de 0,4 % ce trimestre et de 1,2 % sur un an. Les effectifs du commerce et de la construction progressent de 0,7 % par rapport au trimestre précèdent. La situation est plus hétérogène dans les services (+ 0,4 % ce trimestre, hors intérimaires). Toutes les régions de France affichent un niveau d’effectifs supérieur à celui d’avant crise, au 4e trimestre 2019. Les Hauts-de-France et les régions situées sur les façades atlantique et méditerranéenne sont les plus dynamiques, bien au-delà de l’évolution nationale de 1,9 % sur cette période.

 

Mis à jour le 14/04/2022

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x