Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 42 - Avril 2021
En raison d’un confinement couvrant la moitié de sa durée, la reprise économique au 4ème trimestre est à l’arrêt

La reprise économique relevée au 3ème trimestre, ne se poursuit pas au 4ème trimestre, en raison d’un confinement, d’une durée presque équivalente à celle du 1er trimestre, de fin octobre à mi-décembre. Ce dernier reste moins restrictif que le premier permettant notamment la reprise en cours de confinement, des activités de commerces qualifiés de non-essentiels.
L’accès au dispositif d’activité partielle (dit « chômage partiel ») et les arrêts maladie accordés en cas de garde d’enfants ne trouvent une justification uniquement pour les cas dont l’activité n’est toujours pas possible (certains établissements du secteur HCR, les activités récréatives, auxquelles se sont ajoutés les commerces non-essentiels, et les remontées mécaniques).
Ces dispositifs affectent la masse salariale versée ce trimestre. La prime Macron est prolongée jusqu’au 31 décembre 2020, s’ajoute à celle-ci une prime Covid versée aux personnels actifs dans la lutte contre l’épidémie. Ainsi, la masse salariale recule de 2,2% ce trimestre......
 

Les chiffres Clés

+ 0,1 % Évolution trimestrielle de l’emploi

- 16,8 % Évolution trimestrielle des déclarations d’embauche

Mis à jour le 06/04/2021

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x